tromper


tromper
   Me "trompe-je". Il est une regle en françois qui veut que l'on mette et prononce en pareil cas un accent aigu sur le premier "e"; dites donc et écrivez, "me trompé-je". Il n'y a pas deux "e" muets de suite à la fin d'un mot.

Dictionnaire grammatical du mauvais langage. . 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tromper — [ trɔ̃pe ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIVe; probablt emploi fig. de tromper 1217 « jouer de la trompe »; cf. se tromper de quelqu un (XIVe), « se jouer de lui » I ♦ V. tr. 1 ♦ Induire (qqn) en erreur quant aux faits ou quant à ses… …   Encyclopédie Universelle

  • tromper — Tromper, Fallere aliquem, Inducere, vel In errorem inducere, Verba vel insidias dare alicui, Decipere, Ludificari, Circunvenire, Os alicui sublinere, Imponere alicui. Tromper aucun par finesse sans qu il s en prenne garde, Obrepere. Tromper,… …   Thresor de la langue françoyse

  • tromper — tromper, tromperie, ery, trompet, ette obs. ff. trumper, trumpery, trumpet …   Useful english dictionary

  • tromper — (tron pé) v. a. 1°   Induire en erreur en employant la ruse, l artifice, le mensonge. •   Il me répondit en se moquant de moi, que je devais avoir observé que le monde veut être trompé ; ce mot est vrai, et se vérifia en cette occasion, RETZ Mém …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TROMPER — v. tr. Induire en erreur, par artifice. Tromper l’acheteur sur la qualité de la marchandise. Tromper adroitement, grossièrement. Tromper hardiment, effrontément. Ce marchand nous a trompés. Les plus fins y sont trompés. Il tromperait son père.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • TROMPER — v. a. Décevoir, user d artifice pour induire en erreur. Tromper adroitement, finement. Tromper hardiment, effrontément. Tromper son ami. Tromper au jeu. Ce marchand nous a trompés. On est bien trompé en achetant ces sortes de marchandises. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tromper — I. TROMPER. v. a. Decevoir, user d artifice pour induire en erreur. Tromper finement, hardiment. tromper son ami. tromper au jeu, on est bien trompé en ses sortes de marchandises. les plus fins y sont trompez. je ne veux tromper personne. ne vous …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tromper —          BONAPARTE (Napoléon)     Bio express : Premier consul à vie puis empereur des Français (1769 1821)     «Bien analysée, la pensée politique est une fable convenue, imaginée par les gouvernants pour endormir les gouvernés.»     Source :… …   Dictionnaire des citations politiques

  • tromper — vt. , induire en erreur : TRONPÂ (Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228, Billième, Bourget Huile, Chambéry.025, Doucy Bauges, Marthod, Montagny Bozel, Moûtiers.075, Notre Dame Be., Thônes.004bB), tranpâ (004aA, Saxel.002, Villards Thônes). E …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Tromper — Imposture Une imposture consiste en l action délibérée de se faire passer pour ce qu on n est pas (quand on est un imposteur), ou de faire passer une chose pour ce qu elle n est pas (supercherie, mystification, escroquerie). La nature d une chose …   Wikipédia en Français

  • tromper — [tʀɔ̃pe] (v. 1) Présent : trompe, trompes, trompe, trompons, trompez, trompent ; Futur : tromperai, tromperas, trompera, tromperons, tromperez, tromperont ; Passé : trompai, trompas, trompa, trompâmes, trompâtes, trompèrent ; Imparfait : trompais …   French Morphology and Phonetics